Qui d’entre vous n’a jamais rêvé d’avoir n’importe quelle femme à ses pieds ? Qui n’a jamais eu l’envie de savoir décrypter la moindre interaction sociale afin de devenir un petit sociologue de talent et ainsi s’élever au dessus de la masse de singes dénuée de réflexion qui nous entoure ? Bref qui n’a jamais voulu devenir un Stéphane Edouard ?

Mais ô Clodo, qu’est ce qu’un Stéphane Edouard ?

Stéphane Edouard, aussi appelé Stefano Eduardo à l’international, est ce que l’on pourrait appeler un « Expert en tout« . Inutile d’essayer de n’attribuer qu’une seule paire de lunettes à Stefano, ce dernier fait régulièrement don de tout son savoir et de son intelligence supérieure en délivrant ses avis éclairés sur tous les sujets qu’il maitrise mieux que quiconque ici classés par ordre d’importance (liste non exhaustive) : coaching en séduction, coaching en chakra et développement personnel, mentalisme, physionomie, sociologie et enfin un peu d’ingénierie mécanique comme il aime souvent le rappeler.

Mais non-content de détenir un tel bagage de connaissances, S.E dans sa grande magnanimité, se résout à éduquer le commun des mortels à l’apprentissage de la science ultime : les relations hommes/femmes. Un savoir qui, à défaut d’avoir été validé par le corps scientifique ou des articles académiques, a au moins été corroboré maintes fois par le grand Stefano à travers des dizaines de vidéoscopies (expériences scientifiques durant laquelle un chercheur académique s’assoit devant une vidéo YouTube pour donner son avis) de qualité sur Youtube donc ça va.

C’est donc avec une joie immense que ClodoNews accueille aujourd’hui Stéphane Edouard qui a spécialement choisit notre journal pour faire la promotion de son dernier séminaire : Apprendre à devenir Stéphane Edouard. Un excellent programme qui de plus est totalement gratuit ! Si la théorie des chakras reste à démontrer, la bonté et l’humilité du sociologue, elle, est désormais indéniable.

L’interview de Stéphane Edouard

Un séminaire (presque) gratuit

– Salut Stéphane, comment ça va ? Tu nous a bien régalé avec ton séminaire gratos. Nous chez ClodoNews on est fans. Merci d’avoir choisi notre média pour t’exprimer d’ailleurs, on ne s’attendait pas à recevoir un scientifique de renom en nos locaux (même si on a déjà eu des grands pontes du milieu comme El Pueblo)

– Hmm oui bonjour. A vrai dire je n’avais pas trop le choix, j’ai été ostracisé de la sphère médiatique suite à mes réflexions un peu trop pertinentes sur la sociologie hommes/femmes. Il faut croire que la vérité ne plait pas à tout le monde et dérange le système.

-Ah oui, ce foutu système là c’est bien vrai. Tu as vraiment trop raison Stéphane. Nous aussi tu vois chez ClodoNews sans fausse modestie si on perce pas c’est à cause du systè…

-Non. Si votre torchon n’obtient pas le succès médiatique escompté c’est certainement à cause de votre manque de bagout, de finesse et de rigueur scientifique. Nous n’avons rien en commun. Regardez, ma chaine Youtube compte des centaines de milliers d’abonnés chatons malgré toute la doxa féministe-wokiste que je subis.

-Euh oui c’est sûrement ça alors Stéphane. Bref revenons au sujet : pourquoi avoir choisi de publier un séminaire gratuit alors que ta charge de travail doit être immense pour produire tant de théories scientifiques à toi tout seul ? Tout travail mérite salaire non ?

– Alors je tiens à rectifier un point : Le séminaire est gratuit pour les abonnés du Club VIP Premium (775€ par mois) d’Hommes d’influence. Les VIP éco pourront eux obtenir le séminaire pour la modique somme de 774€ si ils commandent avant le 30 Juin auprès de Nono le robot. ATTENTION, il n’y aura plus de promotions par la suite alors profitez en (à part peut être pour l’anniversaire de la chaine, mon anniversaire, l’anniversaire de Aurora et pour la rentrée aussi. Ah oui et peut-être pour Noel aussi). Alors après à vous de voir si vous voulez rester une merde socialement parlant. Moi je ne force jamais les ventes. N’oubliez pas qu’en plus notre état communiste ponctionne la majorité de mes revenus durement gagnés, alors c’est le moment de rétribuer mon travail (et pas par un pouce blue, je vous vois venir les chatons).

-Ah oui c’est un peu chéros quand même

-Bon allez si vous voulez je rajoute un disque vinyle en prime pour toute commande (saviez-vous que le son est ma passion ?) ainsi qu’un Spray Kouizine pour votre femme au foyer.

– Ah là ça me parle

Apprenez les relations sociales avec les vidéoscopies de tonton Stéphane !

– Alors mon ptit Stefano, les séminaires c’est bien beau mais concrètement, on apprend quoi avec tout ça ?

-A devenir un vrai homme peut-être. A quitter les jupons de maman pour devenir ingénieur comme moi. Sachez que j’ai grandi dans un quartier difficile de Nice où j’ai commencé ma carrière et déjà on me mettait des bâtons dans les roues. J’ai du fermer mon entreprise de génie mécanique suite à la jalousie de l’électorat mélenchoniste de banlieue (si vous voyez ce que je veux dire).

stéphane edouard le libanais non binaire nice ingénieur mécanique sociologue

-Quelle enfance difficile, comment avez-vous pu trouver la force pour vous relever après une telle injustice ?

-J’aime à croire que nous ne sommes pas prédéterminés à l’échec, enfin moi du moins. Les deux choses qui m’ont sauvé sont la volonté de puissance (je lis Nietzsche) et surtout : les vidéoscopies.

-En parlant de vidéoscopies, vous pourriez nous en faire une là en direct ?

– Rien de plus facile. Alors je rappelle pour les indécrottables distraits qui ont raté le coche des relations sociales que les vidéoscopies, dont j’ai moi-même établi le concept, sont des découvertes de vidéos totalement décontextualisées durant lesquelles j’analyse en direct pour vous l’apparence physique et le discours d’une personne, généralement pas le couteau le plus affuté du tiroir afin de trouver des bonnes punchlines pour qu’on puisse rire ensemble tout en apprenant. Aucun contexte, aucune recherche préalable pour ne pas polluer mon esprit par des biais inconscients et avoir un avis neutre, critique et incisif comme à mon habitude. Commençons par ce cas d’école :

– Alors (souffle du nez)… Bon par où commencer ? Alors vous me connaissez les ptits chatons, vous savez que je n’ai pas l’habitude de tacler sur le physique mais…

-Mais ?

-Mais d’entrée de jeu je vois que nous avons à faire à ce que l’on appelle en sociologie un « tocard », voir même un « cuck ». Regardez déjà ces épaules, même ma mère en a des plus larges. On sent là tout le poids de la vie qui croule sur cette carrure tombante, il y a des signes qui ne trompent pas. Ensuite ce jeune homme au slip bleu, tient d’ailleurs on va lui trouver un nom (je ne le connais ni d’Eve ni d’Adam rappellez-vous je n’ai pas vu la vidéo avant)… Appelons le Jonathan, ça lui va bien. Bref comme je disais ce Jonathan doit faire à tout casser 1m67-1m68 ça se voit à la hauteur des étagères derrière. Moi par exemple je fais 1m90 voilà hein, c’est pas pour me vanter mais c’est à titre informatif, notamment si il y a des chattonnes qui lisent cette interview.

-Ah euh ok. Très intéressant. Mais sinon sociologiquement ça nous apprend quoi ?

-Un peu de patience, tonton Stéphane va y venir. Le physique dit beaucoup d’une personne vous savez, d’ailleurs comme mes éminents collègues et amis chercheurs Valek et Bruno le salé l’ont très bien dit « On a le physique de ses idées » c’est vérifiable. Bref nous pouvons voir toute l’immaturité du jeune Jonathan, pas si jeune que ça d’ailleurs on dirait qu’il a la quarantaine, sûrement du à une mauvaise hygiène de vie à base de UberEats et jeux vidéos. Son comportement enfantin est sans doute dû à un père absent et une mère laxiste qui cédait tout à son enfant. D’ailleurs, vous savez ce que tonton vous dit à chaque fois : Nous naissons 3 fois. Une fois à la naissance, une fois quand on quitte le foyer familial et une fois quand nos parents décèdent. Là en l’occurrence, je peut affirmer que ce jeune barbare n’est né qu’une seule fois et n’est pas prêt de naître une seconde fois ce qui explique d’ailleurs qu’il remplisse son boxer avec un objet non identifié pour se donner ce qu’on appelle un « bulge » ou un « bito facticio del boxero azuro », comme on dit chez nous en Italie, pour impressionner son public d’adolescents. Ce jeune homme est probablement puceau tardif et célibataire, ça se sent à travers l’écran.

-Incroyable, avec de telles théories implacables vous m’avez convaincu Stéphane.

-Et ce n’est pas tout ! Je fais aussi des phone coaching pour mes abonnés VIP. Cela permet de distiller mes conseils en séduction à des jeunes hommes en détresse. Tenez voici un exemple :

-Masterclass vraiment merci Stéphane ! On ressent toute votre pédagogie et votre écoute. Nul ne doute que ce jeune homme est maintenant bien plus assuré et préparé à aborder les relations sociales avec confiance.

-Évidemment. La méthode Stéphane est un peu rude je le concède, mais il fallait bien faire comprendre à ce jeune puceau à quel point il était inférieur en tout point à moi-même afin de provoquer un déclic chez lui et qu’il puisse afin travailler sur sa timidité. J’espère qu’il conclura avec sa caissière, tiens ça me rappelle que j’en ai déjà niqué deux, trois des caissières dans mes jeunes années. A vrai dire j’ai un beau tableau de chasse de conquêtes. Je n’en ressens pas le besoin d’en parler à chaque fois mais bon je glisse cela à titre informatif.

-Je vous en pris Stéphane, nous sommes tous grandement intéressés par vos exploits amoureux. D’ailleurs comment se fait-il que vous soyez toujours célibataire à l’heure actuelle ? Les cordonniers sont-ils toujours les moins bien chaussés ?

– Je euh…

– Oui ? Et pourquoi toujours pas d’enfants ? Etes-vous stérile ou avez-vous du mal à garder une femme assez longtemps pour établir une relation longue ?

-Oui euh… J’ai un harem de Aurora à chaque vidéo moi hein d’abord. Et puis c’est quoi ces questions ? Les analyses c’est moi qui les fait d’abord, pas vous.

– Mais si, je viens de me rendre compte que j’arrive moi-même à faire des vidéoscopies grâce à vos enseignements cher Stéphane. C’est incroyable, j’en suis capable, on dirait même que tout le monde en est capable en fait. C’est comme si il suffisait de balancer des théories fumeuses aux mecs crédules qui pensent qu’on peut faire d’eux des hommes en une semaine de conférences ayaoo

-Laissez mes pigeo… mes chatons tranquilles.

-Et tant que vous déblatérez toutes vos surinterprétation avec un vocabulaire fleuri et une certaine assurance auprès des chatons tout passe crème ahi. Mais dans le fond vous êtes un CUCK refoulé Stéphane Edouard qui pratique l’autoréférence et l’autosucage sur des plus CUCK que vous.

-Noooon, mon secret honteux a été percé au grand jour par les investigateurs de talent de ClodoNews. Maman je veux retourner sur M6.

Prêt à devenir de vrais petits Stéphane Edouard ?

A tous ceux qui souhaitent devenir les nouveaux analystes des relations sociales, n’hésitez plus et foncez sur le dernier séminaire de Stéphane Edouard. En seulement 15 minutes et 775€, toute la rédac de ClodoNews est désormais prête à commenter les comportements de n’importe quel quidam d’internet afin de soigner notre égo en nous convaincant de notre supériorité face au reste du monde et il n’y a pas à dire, ça fait du bien.

Article rédigé par : Claude