Es tu prêt.e.s.ent à relever le défi de notre génération ? L’heure du combat contre la haine est arrivée. Grâce à la loi Avia, tu pourras donner un sens au vide que représente ton existence en participant à retirer les contenus « haineux » sur Internet.

Parce que la liberté d’expression et le mouvement de mode JeSuisCharlie ont fait leur temps, il est désormais l’heure de t’armer de tout ton courage et de combattre la haine, confortablement installé chez toi, en dénonçant tous les contenus qui ne te plaisent pas depuis ton ordinateur. Et oui, ne l’oublie surtout pas : L’humour subversif, le second degrés, les avis contraires aux tiens… C’est l’horreur, quasiment le nazisme.

Tu veux accomplir ton devoir de citoyen ? Alors découvre avec ClodoNews le manuel du parfait e-collabo :

La loi Avia c’est quoi ?

Selon le maréchal Cédric O : « Il est temps d’adresser un message à la fois simple et clair : la haine ne sera pas plus tolérée en ligne qu’elle ne l’est dans la rue et dans la vie de tous les jours« .

Mais comment combattre la haine ? Cette engeance démoniaque contre laquelle la lutte devrait être la grande priorité de tout bon petit français ? L’article 1 du texte est simple et clair : prévoir l’obligation, pour les plateformes en ligne, de retirer en 24 heures des contenus qui semblent litigieux pour le Reich de France.

Des sanctions économiques (jusqu’à 1,25 million d’euros bordel !) et un petit séjour en camp de concentration sont même prévus pour les opérateurs de plateformes qui se montreraient récalcitrants à l’instauration de la surcensure prévue par l’état.

Les opposants à cette loi, qui n’en sont pas à leur premier mensonge éhonté, arguent en toute mauvaise foi que la loi Avia « permettra au gouvernement d’usurper l’autorité judiciaire, qualifiant lui-même les infractions contre lesquelles il prétend lutter ». Balivernes ! Menteurs ! Pharisiens !

Le manuel du e-collabo

Peut-être doutes tu de l’utilité d’une telle loi, sachant que tous les moyens existent déjà pour retrouver les détraqués du net, les terroristes et autres pédophiles…

Oui, mais il reste encore d’autres mécréants à punir ! Ainsi grâce au flou judicaire qui entoure la définition d’un « contenu haineux », tu seras en capacité de dénoncer légalement tous les internautes qui se montreraient coupables d’atteinte à la morale publique fixée par le gouvernement.

Il est donc fort probable que le bon délateur puisse bientôt signaler toute une flopée de comportements très haineux, très méchants, très vilains pas beaux tels que :

– l’agribashing : la stigmatisation des activités agricoles, d’élevage ou de vente de produits issus de l’agriculture et de l’élevage. (oui oui cela existe vraiment bordel :rire: )

– les discours visant les états de santé, la dépendance et les caractéristiques génétiques. (Si quelqu’un est malade, ne lui dites surtout pas ! En voulant lui sauver la vie, vous risqueriez de le discriminer et le vexer).

– les discours visant les origines territoriales. (Tout le monde sait que les blagues sur les nordistes ou sur les accents sont des crimes contre l’humanité).

– l’apologie de l’antisionisme et de messages haineux à l’encontre de l’État d’Israël ou les boycotts des produits israéliens. (Les critiques envers tout autre pays restent cependant autorisées. Mais pas touche au grand bienfaiteur Netanyahou ok ?)

– les campagnes de financement participatif qui bénéficieraient à tout organisme dissident et haineux.

Laetitia Avia : Un modèle de vertu

Si tu as encore du mal à renier tous tes principes et abandonner l’once de dignité qui subsistait en toi, inspire toi de l’élue : Laetitia Avia, une femme forte, incarnation la plus pure de la morale républicaine.

Laetitia est investie d’une mission divine : éradiquer la cyber haine. N’écoute pas les détracteurs qui critiqueront Madame Avia pour sa seule couleur de peau. Au contraire, l’abnégation de cette femme noire est remarquable car elle maintient le combat contre la haine malgré la pléthore de remarques injustes sur son travail. Comme tout le monde le sait, les critiques sur son projet de censure ne reposent sur aucun argument fondé si ce n’est une haine issue du racisme systémique qui ronge notre société.

Les collaborateurs de Laetitia Avia vous le diront tous : personne n’est plus tolérante et progressiste que la porte-parole de la république en marche. Sa joie de vivre et sa bonne humeur quotidienne font le bonheur de son équipe qui voit en elle un modèle de vertu à toute épreuve.

Certes, quelques malheureux chinois ou autres PD seront sacrifiés sur l’autel du progrès. Mais la fin justifie toujours les moyens. Le grand penseur Hitler lui même n’avait t’il déjà pas, dans sa grande clairvoyance, identifié des communautés plus faibles que d’autres ? La loi Avia n’est que le prolongement et l’amélioration d’un régime, à tort qualifié de fasciste, qui assurera la tranquillité et le bien-être des internautes français.

Les heures les plus sombres de notre histoire

Hop hop hop, dès la loi Avia promulguée, je veux vous voir tous en train de signaler les internautes moralement mauvais. N’hésitez pas à lever leur anonymat, à les dénoncer publiquement, à les harceler eux ou leurs familles… Faites preuve de créativité, tous les moyens sont bons contre la haine !

Pour un internet meilleur, un internet safespace, pour plus d’articles de Madmoizelle.com, pour un YouTube composé uniquement de Cyprien et Squeezie… Dites oui à la loi Avia. La seule loi qui assurera aux êtres moralement supérieurs un règne long de 1000 ans.

Article rédigé par : Claude