C’est la France toute entière qui pousse un grand ouf de soulagement ! Une loi salutaire pour l’avenir de la patrie et de notre démocratie vient d’être promulguée et adoptée par le Parlement. En effet, à compter du 1er Juillet 2021, les citoyens français adultes et lecteurs de mangas se verront interdire le droit de vote pour le bien de la nation.

Cette loi découle de la récente volonté de l’État français d’assurer à l’avenir des élections plus sérieuses, qui se dérouleraient dans de meilleures conditions grâce à un accès uniquement réservé aux électeurs matures, possédant une perception des enjeux politiques et économiques actuels et ayant conscience du monde dans lequel ils évoluent. De facto, c’est tout naturellement que les lecteurs de mangas se retrouvent exclus de tous les prochains évènements électoraux auxquels ils n’auraient, de toutes manières, eu que très peu de chances d’exercer une participation positive sur la société du fait des altération durables des fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives et psychiques dont cette frange de la population pâtit tristement.

C’est donc la première fois de l’histoire qu’une minorité entière de la population française de voit privée d’un droit constitutionnel. Les lecteurs de mangas rejoignent donc la liste déjà très fournie des personnes incapables de voter du fait de leur retard intellectuel invalidant tels que les condamnés, les contumax, les faillis non réhabilités, les trisomiques et les indigènes d’outre-mer.

fan de manga puceau gamin immature moche

Fan de manga immature dans chambre maculée de foutre

Publicités

Qui sont ces cons de lecteurs de mangas ?

C’est un record dont les français ne sont pas très fiers mais pourtant, la France, berceau de la BD franco-belge et de l’inégalable Tintin, est le second plus grand « consommateur » de mangas, un type de littérature pour enfants originaire du Japon.

Si les mangas sont plus accessibles que les bandes dessinées traditionnelles, c’est avant tout car « Il y a pas beaucoup de pages et de textes, c’est franchement pratique ! », confie l’auto-prénommé Jean-Louis-San, étudiant en informatique de 32 ans. Ce dernier renchérit « En plus ça coute pas cher, dès qu’un tome de ma série préférée sort (c’est à dire toutes les 2 semaines à peu près le temps que l’auteur fournisse un travail de qualité) je m’empresse de m’affaler comme une grosse baleine échouée sur le sol au milieu de la FNAC pour le dévorer. Je suis tellement addict que des fois je vais sur des sites où l’on retrouve des vieux scans tout pétés des tomes juste après leur parution. Je dépense pas un kopek pour les mangas mon gars et ouais, je préfère tout mettre dans les figurines en plastique de mes héros de manga préférés pour décorer ma chambre.  »

lecteurs de mangas gamins immatures

Bien que facilement détectables avec leurs accoutrements ridicules, les fans de mangas étalés sur le sol du libraire sont parfois difficiles à enjamber

A première vue, les lecteurs de mangas n’ont donc rien d’effrayant. Mais si la grande majorité des personnes normales, en pleine possession de leurs facultés mentales, ne considèrent ces lecteurs que comme des éternels enfants un peu bébêtes, le sociologue Abderrahmane Nguyen, lui, perçoit en eux un véritable danger pour la société.

« C’est pas moi qui le dit hein, c’est la très sérieuse Ségolène Royal qui avait déjà saisi les effets néfastes des mangas et de leurs versions dessins animés, qui comble de la médiocrité, parviennent à être encore plus à chier que les versions papier » relate le sociologue émérite qui pointe également les dérives psychologiques affectant les lecteurs ayant été exposés trop longtemps aux mangas : « Un manga, en plus d’être scénaristiquement absurde et mal dessiné, c’est affreusement violent. Et la violence fictive entraine la violence bien réelle chez les lecteurs.« . C’est donc avec aplomb que M. Nguyen soutient la récente loi retirant le droit de votes aux attardés : « Leur interdire de voter ? Mais voyons c’est bien la moindre des choses ma parole. Déjà, comment faire confiance à une personne qui s’esclaffe devant des gags tout pourris ou leur héros s’énerve pour rien et massacre tout son village ? Les enfants, qui sont cons par essence, ça vote pas à ce que je sache, et bien les fans de mangas c’est pareil. Ca tiendrait qu’à moi on les enverrait dans des camps de rééducation mais bon, je sais je sais, les temps ont changé, il faut des approches plus pédagogiques blablabla, je comprend bien mais excusez-moi mais je suis sociologue, je fais pas dans le social moi.« 

docteur chinois les mangas sont violents

« Un fan de manga c’est pire qu’un fan de Metal«  selon le sociologue Abderrahmane Nguyen

Publicités

Une grande perte pour la démocratie ?

Ironiquement, alors que quelques rares voix s’élèvent contre cette loi jugée liberticide et contraire à l’essence même de toute démocratie, les lecteurs de mangas et autre fans d’histoires de pirates loufoques au corps élastique où les protagonistes se balancent des attaques à base de doigts dans le cul eux, ne voient aucun problème à l’amputation de leurs droits civiques. « Boarf de toutes façons moi je vote pas je comprend pas trop comment ça marche. C’est mes parents qui le font en général. Faut dire que c’est des trucs d’adultes ça et je vois pas trop l’intérêt de ce genre d’activité si ça inclue pas des renards à 9 queues et des adolescentes sexy » témoigne Jean-Louis-San.

La mesure prise par le gouvernement semble donc satisfaire la majorité des français qui ne regretteront pas la présence pestilentielle des lecteurs de mangas à l’hygiène douteuse dans les bureaux de vote. Cette loi semble même nécessaire tant la situation politique de la France semble compromise depuis le douloureux épisode du McFly et Carlito Gate qui a sali la figure présidentielle pour l’éternité et créée une armée de futurs électeurs privilégiant l’écoute de concours d’anecdotes sur le caca plutôt que la lecture d’un programme politique.

Alors que les deux youtubeurs s’apprêtent à réaliser une prochaine vidéo avec le chef du gouvernement, Emmanuel Macron, intitulée « On est aux mannettes de l’Etat pendant 24h ! McFly obtient les codes nucléaires et appuie sur le bouton rouge ! Macron pète les plombs… ça tourne mal », il semble de plus en plus évident que les fans de McFly et Carlito seront les prochaines victimes à être privées de droit de vote pour garantir la sécurité de la république.

mcfly et carlito feat macron vidéo
Publicités

Article rédigé par : Claude