Marre marre marre, trop c’est trop ! 2019 la révolte gronde, il est temps de penser aux minorités sous représentées dans les médias et de parler en leur nom car nous savons mieux qu’eux ce qui est bon pour eux, et ce que les minorités veulent c’est bien évidemment l’éviction de tout homme blanc hétéro cisgenre de plus de 50 ans de la TV. C’est assurément en virant ces pantins que nous pourrons vaincre le patriarcat. Alors tous à vos téléphones, il est temps d’appeler le CSA en masse pour imposer notre morale d’esclave et évincer tout individu qui ne correspond pas à nos critères ! Voilà notre liste de cibles prioritaires :

TOP 5 des mâles blancs hétéro cisgenres de plus de 50 ans à évincer de la scène médiatique :

5. Michel Drucker

Cela fait près de 10 décennies que Michel squatte le divan de Vivement Dimanche. Derrière sa bienveillance dégoulinante se cache en fait un vil produit du patriarcat, Drucker est à l’origine de l’instauration de nombreuses normes patriarcales sociétales qu’il distille insidieusement à chaque émission. Il n’y a qu’à voir les invités qu’il accueille pour s’en assurer : avez-vous déjà vu un non-binaire à moitié libanais invité sur son plateau ? Nous non, alors Michel il est temps de dire adieu à la TV, tu appartiens à l’ancien monde.

Salut mon pote !

4. Jean-Michel Maire

Trèves de subterfuges Jean-Michel, ta greffe de cheveux n’est qu’un leurre, tu as bien plus de 50 ans. Ta virilité exacerbée pollue les ondes TV, nous nous rappelons tous de l’horrible agression sexuelle/viol que tu as commis en direct sur l’innocente Soraya qui ne demandait pourtant rien d’autre que du respect. Si Soraya n’avait eu qu’un seul instant l’once d’envie de te séduire elle aurait sûrement ostensiblement montré sa disponibilité. Mais rien ne laissait présager une telle volonté dans son attitude ou sa façon de s’habiller pour se rendre sur un plateau TV à une heure de grande audience.

Goujat, il lui a arraché ses vêtements

3. Laurent Baffie

Le « Sniper » du PAF tient son surnom de sa capacité à dégainer son organe phallique plus vite que son ombre. Ses nombreuses blagues « dessous la ceinture » sont des paroles qu’il a joint aux actes lorsqu’il a sauvagement agressé Nolwenn Leroy en la déshabillant intégralement sur le plateau de Thierry Ardisson.

Baffie tâte la marchandise sous le regard amusé d’un autre prédateur sexuel

2. Laurent Ruquier

En plus d’être ouvertement homophobe, Ruquier ne se fait pas prier pour agresser sexuellement les invitées de son plateau. Il aime se décrire lui même comme un « Mâle Alpha » (à vous d’interpréter cela comme bon vous semble) et fait étalage de son machisme à chacune de ses saillies. Pour couronner le tout, il a travaillé avec l’infréquentable Eric Zemmour, le mal incarné ce qui suffit déjà amplement à le discréditer.

Ruquier est connu pour son fétichisme de l’anal

1. Jean-Marie Bigard

Par où commencer pour décrire l’incarnation ultime de tout ce qui ne va pas à la télé ? Alors déjà, le prénom Jean-Marie est un prénom de facho, il faut le savoir hein. Mais surtout, Bigard est connu pour ses galéjades vaseuses faisant l’apologie de la culture du viol. En témoigne la tristement célèbre blague de la femme qui se fait déchirer l’anus par son médecin à grands coups de « YAAA YAAA YAAA ». Heureusement, le monde de l’humour français a courageusement tourné le dos à Bigard après ses frasques. Muriel Robin, notre humoriste féministe engagée préférée ne s’est d’ailleurs pas laissé marcher sur les pieds en choisissant de trahir son ami Bigard au péril de sa vie.

YAAA YAAA YAAA sus au patriarcat !

Et vous ? Connaissez-vous d’autres mâles blancs hétéro cisgenres de plus de 50 ans qui mériteraient de figurer dans ce top ? Prenez votre courage à deux mains et dénoncez-les publiquement sur Twitter à grands coups de hashtags !

Autrice de ce top : Marie Minelli