Les habitants de la belle métropole de Saint-Etienne sont encore sous le choc, Valentin, un adolescent de 15 ans scolarisé en 6ème au collège de l’enseignement catholique du diocèse, aurait lardé sa mère de 764 coups de couteaux avant d’asperger son cadavre d’essence afin de le bruler.

La raison d’un tel déferlement de violence ? Un coffret de déodorant SCORPIO, reçu en guise de cadeau d’anniversaire, que le jeune homme n’aurait visiblement pas apprécié.

Le déodorant de la mort

Le voisinage a toujours du mal à comprendre; Pourquoi ? Pourquoi donc cette mère de famille, à première vue sans reproches, a t’elle décidé d’offrir un cadeau aussi merdique à son fils ?

Méconnaissance de la qualité des produits SCORPIO ? Volonté assumée d’humilier son fils ? Pour l’instant les enquêteurs ne le savent pas encore, la police espère élucider dans les prochaines heures les raisons qui ont conduit la mère de famille à commettre cet acte insensé.

Quelle indignité…

« C’était un garçon très gentil »

« C’était un enfant tout ce qu’il y a de plus normal, il disait toujours bonjour » se confie Brigitte, la voisine de l’accusé. « D’accord, ils ne vivait pas dans l’opulence, j’interdisais d’ailleurs mes enfants de fréquenter ce sale fils de pauvre, mais sinon, ça n’a jamais été un garçon à problème« .

Rien ne laissait donc présager un tel acte de désespoir chez le jeune Valentin. Malgré une scolarité difficile (3 redoublements) et une socialisation chaotique (sans amis, le jeune Valentin se réfugiait dans la musique Metal et le sacrifice de gerbilles), les soupçons du voisinage quant à la raison du meurtre se portent donc sur l’éducation à la dure prodiguée par la mère. « Loin de moi l’idée de parler dans le dos des gens mais, la mère là, c’était quand même une grosse connasse. Offrir un coffret SCORPIO de chez ALDI à 6€50 ? Pour un cadeau d’anniversaire en plus ? Comme on dit : y’a pas de fumée sans feu hein« .

Beau gosse, bien dans sa peau… Valentin avait tout pour lui

Eric Dupond-Moretti saute sur l’affaire

Heureusement pour le pauvre Valentin, l’avocat star, Maître Dupond-Moretti, qui vient tout juste d’obtenir l’acquittement des sulfureux rappeurs Bigflo et Oli, a déjà déclaré vouloir s’emparer de l’affaire afin de défendre l’adolescent.

« Je suis confiant quant à cette affaire, je sais que le jury fera preuve de clémence envers mon client étant donné le comportement indigne de la mère du prévenu. » déclare l’avocat. « Du déo SCORPIO ? Sérieusement, j’en donnerais même pas à mon chien. Mon client a juste eu une réaction humaine. Et puis cessez de l’accabler, dois-je vous rappeler que ce pauvre jeune homme est désormais orphelin ? » rajoute t’il avant de passer 2-3 coups de fil et de glisser une mystérieuse malle de billets dans les mains du procureur en charge de l’affaire.

Espérons donc que justice soit rendue dans les prochaines semaines et que le malheureux Valentin puisse jouir d’une seconde chance après la difficile épreuve qu’il vient de traverser.

Auteur de l’article : Timéo le stagiare